15 avr. 2019

L'ignorance, le plus grand fléau de l'humanité


Cet article commencera par une réflexion un jour faite à haute voix, dans ma chambre. J'eu une réaction assez vive vis à vis de l'être humain. Je ne me rappelle plus quel était le propos qui me mis dans cet état émotionnel. En revanche, je me souviens avec clarté de ce qui s'est imposé à moi ce jour-là.
Parfois, il m'arrive d'être révoltée par des comportements humains que je qualifierai d'aberrants.
C'est alors que, comme beaucoup d'entre vous qui me lisez, je me suis écriée : "Mais que les gens sont cons !" Ce à quoi "Quelqu'un" s'est immédiatement empressé de souffler à l'oreille : "Ils ne sont pas cons, ils sont IGNORANTS".
....
Un silence se fit en moi, en guise d'humilité. Cette voix intérieure que j'ai pour habitude d'entendre et qui me parle d'une façon si bienveillante avait tellement raison....Quel bel enseignement...Mais oui, c'est cela : les gens ne sont pas cons ! Ils font preuve d'ignorance et c'est de cela dont nous allons parler aujourd'hui.

Moi, quand je pense à la nature humaine

En guise de mise en bouche, voici une petite définition de ce qu'est l'ignorance : c'est un décalage entre la réalité et la perception que l'on a de cette réalité, provenant de croyances, de préjugés voir d'illusions. 
L'ignorance serait donc liée à ce trompeur de mental ? Et oui ! Quand on fait preuve d'ignorance, on n'est pas centré dans notre cœur. C'est ainsi que nous devenons "victime" de notre mental...

L'ignorance est un fléau. C'est précisément à cause de sa présence en l'être humain que le monde est ce qu'il est aujourd'hui.
Le pire étant : l'ignorance de sa propre ignorance. Ouch !

Non seulement tu ignores les choses les plus importante,
mais tu crois aussi les savoir !
De Socrate à Alcibiade


Comme je dis toujours, l'humilité est souveraine pour l'âme (et l'humanité toute entière, n'ayons pas peur des mots). Si chacun d'entre nous apprenais à développer un peu plus d'humilité chaque jour de notre vie, nous nous élèverions de plus en plus, ce à quoi, l'ignorance disparaîtrai, naturellement.
Je pense sincèrement que la victoire de l'humilité sur l'ignorance serait l'antidote idéal pour ramener la paix intérieure, et par conséquent à l'extérieur également. Les conflits dans le monde proviennent toujours de nos conflits intérieurs : ce qui se passe dans le monde est le reflet de nos propres tourments.

Comment réagir face à l'ignorance ?
Nous faisons tous preuve d'ignorance un jour ou l'autre. Sinon, nous ne serions pas sur terre pour apprendre ! Mais parfois, il arrive qu'on ne comprenne pas les motivations d'autrui à incarner "ce qu'il/elle incarne", à agir comme cette personne le fait. Nous restons interdit devant tant d'aberrations et notre réflexe est de dire que ces gens sont "des cons".
Si l'on prend la peine de s'ouvrir à ce qu'ils sont au moment T, nous comprenons alors que leur chemin est différent du notre. Peut-être que nous, ça ne nous viendrait pas à l'idée de faire du mal à autrui et donc "on ne comprend pas" les attitudes telles que celles décrites précédemment.
C'est justement en ouvrant notre cœur face à l'adversité que nous pouvons éprouver de la compassion pour ce qui est (voir mon article "3 clés pour ouvrir son coeur").
Cela ne veut pas dire se résigner devant l'absurde, mais comprendre que la personne en est "là ou elle en est". Ce qui ne veut pas dire l'observer avec une attitude condescendante, car cela ne reviendrait pas à dire "j'ouvre mon coeur", évidemment.


Peut-on dire à une personne qu'elle est ignorante ?
Non, on ne peut pas dire à une personne quelque chose qui la renvoie à sa propre faiblesse humaine, car elle risquerait de ne pas comprendre, autrement dit de ne pas avoir l'ouverture de cœur suffisante pour accueillir vos propos.
Si une personne agit d'une manière que vous jugez peu recommandable, il est fort à parier qu'elle n'aie pas la capacité d'entendre vos paroles, qu'elle percevra peut-être comme étant "un jugement".
Rappelez-vous que la vie fait son oeuvre, et que ce n'est pas à vous de juger de ce qui est bon pour une autre personne, car vous aussi, vous feriez alors preuve d'ignorance.
Vous pouvez vous permettre de dire des choses vous concernant directement. Par exemple, si un(e) ami vous a dit quelque chose qui vous semble injuste, vous pouvez faire part de vos sentiments. Si vous avez la chance d'avoir une personne empathique en face de vous, (donc qui fait preuve d'humanité), elle pourra peut-être reconnaître ses torts et s'excuser. Mais vous ne l'aurez pas directement pointée du doigt, ce qui sera plus facilement "acceptable" pour elle.
En vérité, il faut toujours faire preuve d'humanité en se mettant à la place de quelqu'un : "comment réagirai-je si cette personne que je pointe du doigt me pointait du doigt également ?" C'est ainsi qu'on fini par "ne pas se permettre" certains actes ou paroles, car nous n'aimerions pas faire subir à autrui quelque chose qui nous déplairait fortement.
En définitif, ne faites pas preuve d'ignorance en voulant dire à une autre personne qu'elle l'est : le temps lui expliquera de la meilleure façon qui puisse lui convenir.


Comment sortir de l'ignorance ?
Sortir de l'ignorance requiert l'envie...d'en sortir...Mais avant cela-même, l'ignorant doit reconnaître avec humilité sa propre ignorance. Ensuite, vient le temps de la transformation. Pour transformer l'ignorance en connaissance, il faut prendre conscience que la réalité que l'on perçoit n'est peut-être qu'une illusion créée par notre mental.
Je m'explique. Une personne peut juger d'une situation ou même d'une autre personne selon ses propres croyances, autrement dit que son mental lui fasse croire que ce qu'elle ressent est LA réalité, est "juste".
Prenons un exemple encore plus concret : ce que jadis l'église catholique a qualifié d'hérétique. Parce que l'église pensait que c'était incarner le mal que de s'adonner à des croyances hors dogme, elle a permit de nombreux actes qu'elle qualifiait de nobles, de saints, de justes, au nom de Dieu. Voici un exemple de l'ignorance. On peut mettre dans le même sac toutes les persécutions infligées à autrui au nom de je-ne-sais-quel-dieu-et-de-je-ne-sais-quelle-croyance : en réalité, de la pure ignorance.

Ce qui est terrible dans l'histoire de l'humanité, c'est que les commanditaires de ces actes pensent qu'ils agissent de "façon juste", qu'il font "le bien". Hitler lui-même, était persuadé de faire "le bien". Voilà où l'ignorance mène : la destruction de l'humanité. Pas de l'humain en tant que personne, mais de l'humanité en tant que nature.
La célèbre citation "tout ce qui brille n'est pas d'or" prend ici tout son sens : on croit que c'est bien, alors qu'en fait c'est tout l'inverse ! Voici donc le pouvoir du mental...


Tout ce qui brille n'est pas d'or

L'ignorance VS Le savoir
C'est notre rôle à tous de prendre conscience de nos fausses croyances et de nos illusions. Ce que nous croyons être la réalité ne l'est pas forcément. Ainsi, lorsque quelqu'un vous jugera, désormais, vous saurez en votre fort intérieur que l'autre vous juge selon SA perception de la réalité, et que cette perception est sûrement erronée. En d'autres termes, cette personne juge donc "une personne qui n'existe pas !" Il y a de quoi se relaxer, n'est-ce pas ?

Devenir plus conscient est donc un muscle à travailler au quotidien afin qu'il puisse se renforcer. Prendre conscience de ses propres aberrations, pour ensuite les transformer, c'est la paix intérieure assurée. 

Avec amour, et conscience,
Lucie Robin

Partage cet article s'il résonne en toi et que tu penses qu'il pourrait aider quelqu'un.
Abonne-toi à la Newsletter de Haute Fréquence TV en cliquant ici